Installer ce thème
Percée concave @leseuil_s #Narcisse #souffle #sphère

Percée concave @leseuil_s #Narcisse #souffle #sphère

Le réel et son ombre

« Pour être fantastique il ne suffit pas d’être différent du réel : il faut aussi (et surtout) y être inexplicablement mêlé. »

L’Objet singulier, Clément Rosset

Istanbul1.gif

Instant suspendu
reflets du corps mouvant
tout en même temps
l’avant, l’après et le pendant
la fixité et le mouvement…


Istanbul2.gif


… Sur le rouge miroir
et le poli réfléchissant
l’acte en apnée étire le temps
en se rejouant infiniment
Il reprend sa respiration
épaississant nos sensations…


Istanbul3.gif



… Dans une spirale hypnotique
il aspire notre attention
enroulée dans ce jeu de temps
Tel un souffle soutien du vivant
il ouvre à d’autres dimensions

elisabeth celle

Images extraites de Performance in Résonance(s)


image

Ligne abstraite

« On n’est plus qu’une ligne abstraite, comme une flèche qui traverse le vide. »

Mille Plateaux, G. Deleuze - F. Guattari


ligne-TAZ1.gif


Tout d’abord, repérer les grilles d’aération.
Puis répertorier et cartographier les grilles qui ont du souffle.
En choisir une et organiser une action en deux temps :
Phase A : tramer une membrane sur cette grille en s’appuyant sur son souffle.
Obtenir un volume gonflé d’air d’une densité de 10g/m3 environ.
Phase B : improviser en mouvement dans le volume ainsi créé, explorer et défaire la membrane, puis disparaître.
Cette TAZ – Zone Autonome Temporaire – se limite dans l’espace à la grille, et dans le temps, à l’action nécessaire pour faire et défaire la membrane. En revanche, les traces de cette intervention se perpétueront sur la carte TAZ(s) qui devient ainsi un nouveau territoire autonome.


ligne-TAZ2.gif


"Si la TAZ est un campement nomade, alors le Web est le pourvoyeur des chants épiques, des généalogies et des légendes de la tribu; il a en mémoire les routes secrètes des caravanes et les chemins d’embuscade qui assurent la fluidité de l’économie tribale; il contient même certaines des routes à suivre et certains rêves qui seront vécus comme autant de signes et d’augures.” Hakim Bey